le testament chez le notaire

 

Faire un testament chez le notaire



Découvrir le testament notaire et ses avantages



Vous désirez préparer votre succession, mais vous ne savez pas comment vous y prendre. Avant de pousser la porte d’un notaire, lisez ceci !



De quoi s’agit-il ?


Le testament notaire est un acte juridique rédigé selon certaines formes. Il permet à une seule personne, le testateur, de faire connaître ses dernières volontés à condition d’être majeur ou mineur émancipé.
Ce document précise la répartition et les bénéficiaires de vos biens (legs) après votre décès dans la limite de la réserve héréditaire légale. Il règle aussi des dispositions personnelles et familiales et nomme un exécuteur testamentaire. Vous pouvez le modifier et le révoquer jusqu’à la fin de votre vie.



Pourquoi passer chez le notaire ?


Pour conserver un testament et pour être certain qu’il sera respecté après votre décès, le meilleur moyen est de rédiger le testament chez le notaire.
Cet officier public est le seul habilité à enregistrer votre acte au fichier central des dispositions et des dernières volontés (FCDDV). Au moment du règlement de la succession, il rassemble tous les documents administratifs, identifie les différents légataires et précise leurs droits dans la succession. Il établit aussi le coût fiscal pour chacun. En cas de litige, il peut jouer le rôle de médiateur entre les parties.



Quel testament choisir chez le notaire ?


Le testament olographe est entièrement écrit et signé de la main du testateur sur papier libre. C’est un testament authentique lorsqu’il est rédigé en présence de deux notaires ou d’un notaire et deux témoins. Également appelé « testament notarié », il peut être dicté dans l’office notarial si vous n’êtes pas en mesure de l’écrire vous-même. Il devient un testament mystique si vous le lui remettez en le scellant au préalable. Il se transforme en testament international si vous possédez des biens dans plusieurs pays.